Affaire Sonko : Après l’agent de la Sonatel, un ingénieur en Télécom arrêté

L'affaire Sonko prend une nouvelle tournure. Depuis quelques jours, une série d'arrestation en lien avec l'affaire opposant Adji Sarr et Ousmane Sonko a été notée 

Après Bawar Dia,  agent de la Sonatel, en service à l’agence de la Médina, un ingénieur en télécommunication, D. Thiam, a été arrêté et placé en garde à vue.

Selon le quotidien Libération qui vend la mèche dans sa livraison de ce vendredi, il a été balancé par l’agent de la Sonatel Bawar Dia.

Ce dernier a confié aux enquêteurs que Dahirou Thiam lui aurait demandé de réactiver la puce qui aurait servi à menacer des autorités alors qu’elle était suspendue.

Il a aussi confirmé avoir remis les numéros des autorités mais jure qu’il ne savait pas que c’était pour délivrer des menacer. Le journal informe que les explications servies par Dahirou Thiam n’ont pas convaincu les policiers qui l’ont placé en garde à vue.

Dans cette affaire, plusieurs personnes ont été arrêtées dont la femme de l’administrateur du Pastef, Patricia Mariame Ngandoul, et l’assistante de Sonko Fatima M’bengue. 

Pour rappel, Ousmane Sonko a été accusé de "viols répétés" et de "menaces de mort" par une masseuse d'un institut de beauté, du nom de Adji Sarr âgée de 21 ans.