Urgent : L’administrateur du parti d’Ousmane Sonko, Birame Souleye Diop, placé en garde à vue.

Après un jeu de cache-cache qui aura duré quelques jours avec ceux qui cherchaient à lui délivrer une convocation, l’administrateur du parti d’Ousmane Sonko s’est rendu ce vendredi à la DIC, en compagnie de ses avocats, Me Djibril Diagne et Me Abdoulaye Tall.


Birame Souleye Diop vient d’être placé en garde à vue à la Division des investigations criminelles (Dic), a-t-on appris à Libération online. Ce, après l’arrestation de son épouse, lundi dernier.

Ce vendredi, Patricia Mariame NgandoulAbass Fall, Fatima MbengueBawar Dia et Dahirou Thiam ont été présentés au Procureur. En faveur d’un retour de parquet, ils seront édifiés sur leur sort lundi prochain.

Pas d’atteinte à la sûreté de l’Etat 

L’atteinte à la sûreté de l’Etat, évoquée au début de l’enquête, n’est plus visée, selon Libération online qui cite des “sources judiciaires sûres“.

Le média de préciser que tous ont été déférés pour “menaces de mort, diffusion de fausses nouvelles et d’écrits contraires aux bonnes mœurs“.

Les enquêteurs décideront après l’audition, s’il sera placé ou en garde à vue ou libéré. Nous y reviendrons.