Affaire Ousmane Sonko : Ce que révèlent les caméras de surveillance du salon de massage Sweet Beauté.

Une accusation de viol contre l’opposant Ousmane Sonko secoue le Sénégal. Arrivé troisième à l’élection présidentielle de 2019, le leader de Pastef dénonce une « machination » visant à l’écarter du jeu politique.

L’affaire Sonko-Adji Sarrr n’a pas fini de révéler ses secrets. De nouveaux actes ont été posés dans l’affaire Sonko, du nom du leader de Pastef accusé de "viols et menaces mort" par la masseuse Adji Sarr.

Selon le quotidien EnQuête, le salon de massage Sweet Beauté a reçu la visite des gendarmes-enquêteurs qui ont visionné les vidéos et caméras de surveillance.

Les caméras de surveillance installées dans le salon de massage Sweet Beauté ont donc été mises à contribution dans le cadre de l’enquête concernant l’affaire qui oppose Ousmane Sonko à Adji Sarr.

Les résultats escomptés n’ont pas été obtenus par les gendarmes selon l’Enquête. En effet, faute d’enregistrement, il n’ y avait pas d’images à exploiter pour faire avancer l’enquête. Un coup dur pour l’accusation qui aurait pu se servir de ces images si toutefois ses prétentions s’avéraient fondées.