VIDEO: “L’opposition doit dénoncer, devant Serigne Mountakha, les dérives de Macky" dixit Barthelemy Dias

“Le président ne veut pas organiser les élections locales, des politiques sont toujours emprisonnés à Ziguinchor et dans les autres régions et cela risque encore d’avoir de lourdes conséquences”, a soutenu le maire de Mermoz Sacré-Coeur.

Pour Barth, les rapports de forces sont maintenant inversés et le pouvoir, actuellement, est dans la rue. En ce sens, Il déclare qu’il n’y aura pas une deuxième vague, comme annoncée par Ousmane Sonko, mais un point de non-retour pour le régime.

Selon le fils de Jean Paul Dias, “l’opposition doit s’unir avant de rallier Touba pour dénoncer, devant Serigne Mountakha, les dérives de Macky et son régime'.