Du nouveau dans l'affaire Dieynaba Traoré, ses deux téléphones ont été retrouvés.

La gendarmerie mène actuellement d’intenses investigations et des auditions pour cerner l’affaire Dieynaba Traoré dite “Téné”, du nom de cette femme de 25 ans retrouvée morte à Tivaouane Peulh. Selon les premiers éléments de l'enquête, rapporte Libération online, la victime a été tuée avec un objet tranchant. Toutefois, on en sait un peu plus sur cette affaire.

 

Du nouveau dans l’enquête sur la mort de Dieynaba Traoré. Ses deux téléphones portables, introuvables depuis la découverte macabre, ont été découverts aux Maristes.

Ils étaient entre les mains de deux vigiles, renseignent Les Echos. Ces cellulaires étaient disparus et injoignables lorsque la jeune femme avait été retrouvée morte dans la bande des filaos, lundi 31 mai dernier vers 14h.

Les deux vigiles ont été cueillis par les enquêteurs qui les ont retenus pour nécessité d’enquête. Ces deux téléphones pourraient être d’une grande aide pour les pandores afin d’élucider le crime.