Bougane Guèye: le patron de D-média aurait pris une 3EME FEMME!!!

Bougane Guèye Dany se trouve dans de sales draps. 

Le patron du groupe de presse D-média par ailleurs candidat à l’élection présidentielle 2019 et celle de 2024, Bougane Guèye Dany, aurait engrossé une de ses employées. L’affaire fait grand bruit au Sénégal.

L’information, livrée par le journal Dakaractu, a fait le tour de la presse sénégalaise. Le tonitruant Bougane Guèye Dany, candidat de la prochaine Présidentielle, et qui a aussi participé aux élections de 2019, a convolé en justes noces, il y a peu. Ce n’est pas le mariage qui a attiré l’attention, mais les conditions dans lesquelles cette union a été scellée entre la femme et le chef du parti politique Gueum Sa Bopp.

Selon le journal, le patron de la SenTV s’est tapé une troisième épouse. Celle-ci était une ancienne animatrice dans sa propre boîte. Une de ses employées que le PDG a épousée. Et toujours selon le journal Dakaractu, « l’idylle entre Bougane Guèye et et la jeune femme dure depuis des années ». Le couple a décidé de l’officialiser à la naissance de leur fille, « né hors-mariage ».

Le journal va plus loin, révélant que le baptême a été célébré dans la plus grande discrétion, le 11 août dernier, dans une clinique privée, à Sicap Cité Keur Gorgui, à Dakar, la capitale du Sénégal. Un hors-jeu effectué par celui qui est présenté comme un sérieux candidat à la prochaine élection présidentielle au Sénégal. Seulement, cette affaire donne sujet à réflexion.

En ce sens qu’elle rappelle le scandale dans lequel est empêtré un autre challenger de Macky Sall, Ousmane Sonko, leader du parti PASTEF, les Patriotes. Ce dernier a été au cœur d’un feuilleton digne d’un film. Accusé de viol sur une masseuse du nom de Adji Sarr, l’affaire est toujours pendante devant la justice sénégalaise. Une affaire des plus floues, puisque le gendarme en charge de l’enquête a fait des aveux compromettant la justice sénégalaise.

La révélation de scandale sexuel serait-elle la nouvelle voie de contournement élaborée par le parti au pouvoir pour écarter ses potentiels adversaires ? L’avenir nous en dira plus. L’on sait en outre qu’il a été fait état d’une tentative de mettre des bâtons dans les roues de Bougane Guèye Dany, en lançant le fisc à ses trousses.