Affaire du bébé mort calciné à la Clinique de la Madeleine : le directeur et deux employés arrêtés !

L'affaire du bébé de sexe féminin mort asphyxié et carbonisé à la Clinique des Madeleines connaît des évolutions. En effet, les investigations ont confirmé la thèse de « la négligence criminelle de la clinique ». Par conséquent, le Directeur de la structure et deux employés ont été placés en garde à vue.


Du nouveau dans l'affaire de la clinique des Madeleines où un bébé de sexe féminin y est mort asphyxié et carbonisé. Le Directeur de cette structure sanitaire, le pédiatre, une infirmière et l’aide-soignante qui s’occupait du bébé lors du drame, ont été placés en garde-à-vue au Commissariat du Plateau pour " homicide involontaire "

 LE DIRECTEUR ET DEUX EMPLOYÉES PLACÉS EN GARDE À VUE

.


Rappelons que le bébé à la naissance souffrait d’une jaunisse. Par conséquent, il a été mis sous photothérapie.


Mais, oublié pendant trop longtemps sous les rayons ultra-violets, il est finalement décédé d’« une asphyxie doublée de plusieurs brûlures au niveau du corps ».